Codéveloppement professionnel

Le chemin de votre réussite professionnelle

Les groupes de codéveloppement professionnels ont été inventés par Adrien Payette et Claude Champagne dans les années 90.

Définition :
« Une approche de développement pour des personnes qui croient pouvoir apprendre les unes des autres afin d’améliorer leur pratique. La réflexion effectuée, individuellement et en groupe, est favorisée par un exercice structuré de consultation qui porte sur des problématiques vécues actuellement par les participants » (Champagne et Payette, 1997).

« Une approche d’apprentissage dans l’action qui permet de solidifier la pratique professionnelle individuelle et collective en apprenant de ses propres expériences et de celles des autres (Champagne et Payette, 1997).

Cette méthode peut être appliquée en inter-entreprise ou en interne. C’est aussi un « moyen pour améliorer ensemble une organisation ou l’un de ses sous-système » (Payette, 2011).

Le codéveloppement professionnel réunit un groupe de personnes qui veulent apprendre les uns des autres en cultivant une intelligence collective grâce à un processus structuré en 6 étapes. Ce processus permet de créer un cadre sécurisant qui va permettre de guider et structurer la parole et la réflexion vers l’action pour progresser collectivement mais aussi individuellement.

Un groupe de codéveloppement permet d’apprendre à :

  • aider et être aider
  • coopérer
  • questionner des problématiques complexes
  • synthétiser
  • formuler une demande
  • partager ses expériences.

C’est une communauté d’apprentissage souhaitant améliorer ses pratiques professionnelles. Cette méthode permet d’optimiser ses compétences relationnelles et opérationnelles.

Les entreprises qui mobilisent cette méthode de relever de double défi de management des talents et des changements organisationnels.

Comment ça marche ?

Un groupe de co-développement est composé de 5 à 8 pairs qui ont des enjeux communs.

Cela peut être un groupe « métier » ou un groupe « thématique ».

Concrètement les personnes vont se réunir une fois tous les mois au moins autant de fois qu’il y a de personnes participantes.

Répartition de 3 rôles lors d’une séance :

  • Le client ou la cliente apporte le sujet sur lequel le groupe va travailler.
  • Les consultant·e·s sont au service du client dans sa situation. Ils ou elles apportent leur regard, leurs suggestions, leurs pistes d’actions, leurs ressentis en fonction de la demande qui est faite par le client.
  • Le facilitateur ou la facilitatrice guide le groupe tout au long des étapes du processus de codéveloppement. Il ou elle est formé à cette méthode qui exige à la fois la connaissance du processus et la maitrise de la posture d’animation bien spécifique. Il ou elle est garant du cadre et du code déontologique propre à la pratique du codéveloppement professionnel, tel que l’ont enseigné Adrien Payette et Claude Champagne.

Modalités de mise en oeuvre

Je propose plusieurs formats innovants de codéveloppement professionnel :

  • du co-developpement en présentiel en salle ou en pleine nature.
  • du codéveloppement à distance grâce à l’utilisation de la plateforme spécialisée squaremeeting ou avec l’outil plus générique Klaxoon en fonction de vos usages.
  • des formats mixtes avec e-Randodev© qui alterne des séances de codéveloppement en pleine nature et des séances à distance.

 » J’ai vécu une très belle expérience de codéveloppement animée par Hélène en toute bienveillance. Hélène propose une offre originale pour les managers qui  veulent produire des idées nouvelles en sortant des sentiers battus lors de leur projets de changement. »

Bernard Penhoët, délégué territorial , Union Régionale des Scop et Scic de l’Ouest

Les matins Jinov & e-Randodev ©

Des formats innovants de codéveloppement

en savoir plus sur les Matins Jinov